Ce jeudi 26 janvier 2023, cinq élèves du lycée Georges Colomb ont participé au concours d’éloquence organisé par le Lion’s Club. Le but ? Débattre pendant 8 à 10minutes sur un sujet de société devant un jury de cinq membres. Cette année, pour sa 35ème édition, le thème du concours était L’altruiste est un égoïste raisonnable. Cette citation de Remy de Gourmont n’a pas fait peur à Chloé, Sarah, Ethan, Clémentine et Camille. Aidés de leurs professeurs de lettres Mme AUVRAY et M. ANDRÉ ,ils ont écrit eux-mêmes leur discours et se sont entraînés à le prononcer comme de véritables orateurs. Le jour J, malgré leur stress, ils ont tous fait sensation ! Néanmoins, une candidate s’est démarquée. Chloé MICHEL ,qui rêve de devenir interprète, a parlé d’une nouvelle forme d’altruisme. Pour elle, « il faudrait apprendre à être altruiste avec soi-même ». Grâce à son aisance à l’oral et à son fond pertinent, elle remporte la première place et se qualifie donc pour la prochaine étape : Montbéliard. Bravo à tous les participants et bravo Chloé !

rédigé par Lou Voillemin, élève de Terminale

La gagnante Chloé Michel (4 e à gauche) entourée par les autres candidats, le jury et le proviseur (à gauche).

Article de l’Est Républicain :

« L’altruiste, un égoïste raisonnable ? » inspire les jeunes au concours d’éloquence

Chloé Michel a gagné le concours d’éloquence qui s’est déroulé jeudi au lycée Colomb. Elle a disserté une dizaine de minutes sur une citation de l’écrivain Rémy de Gourmont.

« L’altruiste, un égoïste raisonnable ? » C’est sur cette phrase de Rémy de Gourmont que les cinq candidats du concours d’éloquence du Lions Club se sont prononcés jeudi 26 janvier au lycée Colomb à Lure.

Tout en accueillant Fabrice Drouin le proviseur de l’établissement, les parents et amis des candidats, Jocelyne Fogarolo, vice-présidente du club service rappelait aux cinq lycéens, quatre filles et un garçon, le déroulement du concours. Cette joute oratoire s’adresse aux jeunes de moins de 21 ans, de la seconde à bac +1, et pour cette 35e édition nationale, ces lycéens ont disserté devant un jury, entre huit et dix minutes sur cette citation de l’écrivain français.

« Une réelle maturité d’esprit »

Un sujet dans la tête de ces lycéens, depuis quelque temps déjà pour certains, et ils ont travaillé pour l’essentiel seuls, inspirés par Calliope, avec les conseils de leurs professeurs, s’entraînant aussi chacun devant leurs camarades.

Travaillant l’intonation, l’expression, la gestuelle et leur capacité de convaincre dans le temps imparti, chacun sur le sujet a apporté avec ses moyens, une approche originale et argumentée, mais «  sur un ton parfois grave et des démonstrations variées » tour à tour sur l’altruisme et l’égoïsme. « Ils ont montré une réelle maturité d’esprit et fait preuve de courage pour s’exprimer seul, face au public sur un sujet particulièrement difficile  », diront le proviseur et la vice-présidente du Lions.

Future interprète

Après de longues minutes de délibérations, le jury a souligné à nouveau «  le courage, le niveau des candidats, leur travail, leurs idées, leurs convictions  » et Jocelyne Fogarolo a annoncé Chloé Michel élève de terminale gagnante du concours. La lycéenne souhaite devenir interprète et elle travaille anglais, italien et espagnol. Elle défendra ses chances au niveau supérieur.

Concours d’éloquence : Chloé est la gagnante !